COURT
avec Ursula Achternkamp.

Arcoop (Genève)
Journées du Patrimoine, 2005
installation
sangles de nylon, peinture phosphorescente, cordes, filet de tennis, 23 x 10 x 1 m

Dans la cour d’un bâtiment des années 50, le squelette d’un terrain de tennis dégraissé de sa terre battue (ou de son stock d’herbe) suspendu dans les airs. Toutes les 15 minutes, un cri : HHAN ! Grande ourse aux abois, coït au fond des bois ou éructation du joueur au moment du service ? Dans le doute on adopte le point de vue de la taupe à Wimbledon au moment de la balle de match.

http://fabienneradi.ch/files/gimgs/th-11_11_arcoop1.jpg
http://fabienneradi.ch/files/gimgs/th-11_11_arcoop2.jpg
http://fabienneradi.ch/files/gimgs/th-11_11_arcoop3.jpg
http://fabienneradi.ch/files/gimgs/th-11_11_arcoop4.jpg